The Sun Poured in Like Butterscotch
Commissaire invité : Les Ramsay

Avec : Sam Branden, Robert Erickson, Colleen Heslin, Lauren Luloff, Les Ramsay, Jonathan Ryan Storm, Angela Teng
Vernissage
: Jeudi 14 mars de 17h30 à 20h30
Exposition : 14 mars au 20 avril 2019

Projet Pangée est fier de présenter The Sun Poured in Like Butterscotch, une exposition réunissant les œuvres de sept artistes sous le commissariat de Les Ramsay.

How happy is the transparent painting!
Are you upset by how cobwebby it is?
Does it tear you apart to see the painting so vaporous?

I cannot help but stop and look at the transparent painting.
Now limpid is just the thing
to get me wondering if the painting is diaphanous.

I saw the tactile draw of my generation destroyed,
how I mourned the crayon.
A crayon is tactual. A crayon is haptic;
a crayon is tangible, however.

L'exposition The Sun Poured in Like Butterscotch rassemble les œuvres de sept artistes canadiens et américains dans un joyeux désordre. Chacun des artistes utilise des techniques qui lui sont propres, mais elles ont toutes comme point commun l'utilisation du textile, mêlant le colour field à l’artisanat, gardant ainsi leur relation avec la peinture et le collage. Le châssis est un point de départ dont les artistes qui participent à cette exposition peuvent se libérer. Cette émancipation les mène à développer une variété de techniques et à entrelacer les savoir-faire propres à la peinture avec les méthodes de production qui caractérisent le textile tel que la teinture, le collage, la couture et le crochet. Ces procédés, à la fois subtils et tactiles, portent notre attention vers une matérialisation de la couleur. Nous percevons le pigment déposé sur une surface ou lié de manière chimique à la fibre. Cette gamme de variations influence notre lecture des œuvres. La couleur ainsi absorbée par la douceur des fibres se distingue dans sa plasticité de la rigidité du médium de la peinture. Les tensions et les flux engendrés par les propriétés du textile permettent de dépasser les profondeurs de champ auxquels nous sommes habitués quand nous regardons une peinture. Nous sommes ici appelés à partager la nostalgie d’un ruban de fumée qui glisse hors de la fenêtre. — Les Ramsay

Sam Branden
vit et travaille à Brooklyn. Il est diplômé de la Columbus College of Art & Design (BFA, 2014). Depuis, il a présenté une exposition solo à la Quality Gallery (Oakland, États-Unis, 2016), un duo à No Place Gallery (Columbus, États-Unis, 2017), et a participé à de nombreuses expositions de groupe chez E.Tay Gallery (New York, États-Unis, 2017), Skylab Gallery (Columbus, Etats-Unis, 2018), et plus récemment chez At Large Gallery (Brooklyn, États-Unis, 2019) et Bible Gallery (New York, Etats-Unis, 2019). Branden est aussi codirecteur et commissaire de la Wick Gallery à Bushwick (Brooklyn, États-Unis).

Robert Erickson vit et travaille à Brooklyn. Il est diplômé en beaux-arts de l’université du Delaware (BFA, 1997). Ses expositions incluent le Musée d’art contemporain de Tucson (Tucson, Etats-Unis, 2017), 57w57Arts (New York, NY, 2018), Dropped Frames – avec un commissariat de JPW3 à la Elk Gallery (New York, Etats-Unis, 2008), 6x4xLoads à The Lurking Hole Gallery (Nottingham, Royaume-Uni, 2006), Accident Blackspot, avec un commissariat de Jim Lee à la Freight & Volume (New York, Etats-Unis, 2007) et qui fût aussi présentée à Markus Winter Gallery (Berlin, Allemagne, 2007).

Colleen Heslin vit et travaille à Vancouver. Elle est diplômée de l'université de Concordia (MFA, 2014) et fût récipiendaire du prix Concours de peintures canadiennes de RBC en 2013. Ses plus récentes expositions solos ont été présentées à Monte Clark (Vancouver, 2018) et à la Fondation Esker (Calgary, 2016) et ses dernières expositions de groupe à Power Plant (Toronto, 2018), chez Morris and Helen Belkin Art Gallery (Vancouver, 2018) et à la Vancouver Art Gallery (Vancouver 2017). Son travail a été exposé et publié au Canada, aux États-Unis et en Europe.

Lauren Luloff vit et travaille à Brooklyn. Elle est diplômée du Milton Avery College of Art, Bard College (MFA, 2010) ainsi que de l’université de Pennsylvanie (BFA, 2001). Elle présente actuellement son travail dans une exposition solo chez Ceysson & Bénétière à Paris. Son travail a récemment été exposé chez Ceysson & Bénétière (New York, États-Unis, 2017), à la Halsey McKay Gallery (East Hampton, États-Unis, 2017), Marlborough Chelsea (New York, États-Unis, 2015), Annarumma (Naples, Italie, 2015), Galerie Bernard Ceysson (Suisse et Luxembourg, 2014 et 2015), et chez The Hole, (New York, États-Unis, 2014).

Les Ramsay vit et travaille à Vancouver. Il est diplômé des beaux-arts du Emily Carr University of Art + Design ainsi que de l'université des beaux-arts de Valence (BFA). Il a complété sa maîtrise à l’université Concordia en 2015. Il présente actuellement une exposition solo intitulée The Adventures of Atrevida Reef à la Galerie Antoine Ertaskiran. Ses expositions solos récentes ont été présentées à Chernoff Fine Art (Vancouver, 2018), à la Art Gallery of Alberta (Edmonton, 2018) et chez Mr. Lee’s Shed (Vancouver, 2018). Son travail fait partie de plusieurs collections privées et de collection d’entreprises telles que The Claridge Collection, Medcan, la Banque TD et RBC.

Jonathan Ryan Storm vit et travaille à Brattleboro, Vermont. Il est diplômé en métaphysique du Collège Wheaton (BA, 2003). Ses expositions incluent Morgan Lehman Gallery (New York, État-Unis, 2013), Cardoza (Houston, États-Unis, 2015), Menil Bookstore (Houston, États-Unis, 2015), David Shelton Gallery (Houston, États-Unis, 2015) et Farewell Books (Austin, États-Unis, 2015). Son travail a aussi été présenté dans des expositions de groupe à Big Medium (Austin, États-Unis, 2016), Circuit12 (Dallas, États-Unis, 2016),  Ware:Wolf:Haus (Dallas, États-Unis, 2014), The Brandon Gallery (Houston, Etats-Unis, 2013), Neuer Saarbrücker Kunstverein, (Saarbrücker, Allemagne, 2013) et chez GoodPress (Glasgow, Écosse, 2012).

Angela Teng est une artiste basée à Vancouver. Elle est diplômée de l’Université Emily Carr Art + Design (BFA, 2011). Son travail a été présenté autant au national qu'à l’international, dont à la Vancouver Art Gallery (Vancouver, 2016). Teng fût finaliste du Concours de peintures canadiennes de RBC en 2016 et 2017.

Projet Pangée aimerait remercier le Conseil des arts du Canada de son soutien. L’an dernier, le Conseil a investi 153 millions de dollars pour mettre de l’art dans la vie des Canadiennes et des Canadiens de tout le pays.

CCFA_BW_black_96_e.jpg